Actualités

Vendredi  25 décembre 2015
C'est sans doute le meilleur jour en ce début de Saturnales, pour vous faire partager un joli texte que j'ai trouvé et bien aimé...

Par 
Chroniqueuse d'Histoire

Le moment où l'on découpe la galette a un petit quelque chose de solennel, vous netrouvez pas ? Toute la tablée retient son souffle, chacun espérant avoir la fève, bref c'est mignon comme tout.Surtout quand on se dit que le cérémonial de la galette a des origines bien moins attendrissantes. Petite tranche d'histoire revisitée 

À moins d’avoir lu Victor Hugo, il est peu probable que vous connaissiez cette fête. Et pourtant ! Quelle bringue !
dessin CG

Les origines 
Vous le savez déjà, la France n’est pas née chrétienne. Nous avions sous l’Empire Romain des croyances et des pratiques bien différentes. Voici donc un mini rappel mythologique.

Saturne, Dieu du temps, avait pour habitude de manger ses enfants mâles (on n'entre pas dans lesdétails, cherchez si vous voulez savoir pourquoi). Cybèle, son épouse, usa de malice pour sauver saprogéniture et remplaça son dernier né par des pierres. Saturne, en gros morfal, n’y vit de du feu et c’est ainsi que Jupiter fut sauvé.
Jupiter, devenu grand, beau et fort, entra en guerre contre son père, le détrôna et l’envoya en simple mortel sur Terre. Saturne choisit l’Italie pour poser ses guêtres (pas dégueu comme choix) et créa l'Âge d'Or avec Janus (Dieu du commencement, un pote). La classe, hein ?

Pour les ignares, il s’agit d’une période où tous les hommes étaient égaux, libres, sanspossession et sans hiérarchie. Yoko n’était en rien la muse de Lennon, c’est Saturne qui lui a inspiré les paroles de la chanson "Imagine".

C’est pour commémorer ce règne que les Romains célébraient ce qu'on appelait les Saturnales. Les rôles étaient inversés : les esclaves s’attablaient avec leur maître et pouvaient même donner des ordres.

L’arrivée du Christianisme
Ce n’est pas chose aisée de changer les croyances d’un peuple, et pour mieux faire passer le Schmilblick auprès du peuple, il est conseillé d'intégrer d’anciennes pratiques aux nouvelles. C’est ainsi que les Saturnales devinrent La Fête des Fous. Tout était inversé, surtout dans l’Église.

Voici comment cela pouvait se passer…

 

Il est important de préciser que cette fête n’était pas des plus officielles dans l’Église. Les paroisses décidaient de la célébrer ounon, chacune d’elles ayant des particularités. Il pouvait y avoir des variantes comme la Fête de l’Âne,où la brave bête, portant une jolie vierge sur le dos, entrait dans l’église pendant l’office

Mais il existe encore aujourd’hui quelques restes des Saturnales

La galette des rois


Et bien oui ! Pour ceux qui vont se régaler dimanche, sachez que vous serez en plein rituel païen
Du temps des Saturnales, il était possible d’élire un Roi des Esclaves qui avait les pleins pouvoirs pendant toute une journée. Pour ce faire, on mettait un haricot sec dans ungâteau et celui qui l’avait était l’élu. Pas sûr d’ailleurs que cet élu fut pleinement heureux, puisqu’il n’était pas rare que le maître se venge le lendemain et fasse zigouiller l’esclave irrespectueux.

Comme pour la Fête des Fous, cet usage a été conservé lors du passage au christianisme. On y a ajouté une pincée de Rois Mages et un soupçon d’Épiphanie pour en faire le Jour des Rois et sa fameuse galette 
Une part appelée "de la Vierge" était mise de côté, et donnée au premier mendiant venant la demander. À la table du Roi, il était possible à celui qui tombait sur la fève de demander à sa Majesté d’exaucer un vœu.

Ce fut Louis XIV qui mit fin à ces privilèges (on ne demande pas une faveur au Roi Soleil), pour ne garder que la coutume 

Retrouvez d'autres histoires sur mon blog Trash Cancan :
Une réaction intéressante à ce billet :

FreezBee -XIII-
FreezBee -XIII-
Excellent billet et merci à vous.

Petite précision et non des moindres, lors des fameuses Saturnales Romaines, qui duraient de deux  à trois semaines tout de même, les Maîtres Romains partaient de Rome se mettre au vert dans leurs résidences secondaires à la campagne (pas de Saturnales Rurales de relevées, uniquement dans les cités Romaines), et les serviteurs "Urbains" se retrouvaient donc seuls pour pratiquer povisoirement les us et coutumes des Maitres, à savoir orgies etdébauches en tout genre.

Cette pratique permettaient aux Serviteurs de goûter les joies perverses du système de domination en place dans la Rome Antique et Impériale.

A noter qu'aujourd'hui, on dispose à peu de chose près de la même chose, avec les nombreuses télé-réalités et autres Star Ac, ou Loft, qui donnent illusoirement à croire au bon peuple, durantquelques semaines qu'il est une "Star" en se plongeant dans la fange audiovisuelle, avec les réussites psychologiques que l'onconnaît, Loana et compagnie.

Mercredi 16 décembre 2015

Un joli reportage sur la péniche Eloyann de mes amis Guy et Brigitte Chariot qui naviguent avec leurs deux enfants, Elodie et Yannick qui ont bien grandi depuis notre dernière rencontre en Champagne...


                                                                                                   
Et si les traditions, le folklore autour de l'eau vous plaisent, allez faire un tour ici...

Jeudi 3 décembre : un petit tour à Montceau-les-Mines

Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines
Lundi  soir a eu lieu la Première  de la saison : Nos Amis  se sont produits dans Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, devant un public nombreux, alors qu'ils n'étaient que tous les deux ! Oui, oui, Cyrano de Bergerac à deux...
On a du mal à y croire, et pourtant,  si Jean Max interprète un somptueux Cyrano, de Guiche et quelques autres, Christelle passe du marquis au bourgeois, puis à Ragueneau avec un bel accent, à Roxane, bien sûr, mais aussi à une bonne quinzaine d'autres protagonistes de la pièce, dans une mise en scène étonnante... Le point de départ de cette idée est l'ouverture du rideau sur Jeanne, costumière qui repasse dans un coin, pendant que Franck, régisseur, se met au pupitre tout ce qu'il y a de contemporain, et puis très vite, l'un comme l'autre prennent le relai de ce qui se passe sur la scène dont ils animent les coulisses...

Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines    Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines

La scène avant leur entrée et la salle, entrain de se remplir avant le spectacle

Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines   Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines   Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines

Christelle à gauche en Montfleury tonitruant !                                                                                                                              et à la fin de l'envoi, il touche !

Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines

Cyrano, mourant, la tête fracassée par une bûche !

Cristal canal, péniche-théâtre, Montceau les Mines

et tous deux saluent sous les applaudissements !
Voyez sur le site de Cristal Canal  le programme des prochains spectacles à Montceau les Mines

J'espère bien que Roanne aura la bonne idée de leur offrir une transgression à leur programme bourguignon et franc comtois pour faire profiter au public ligérien de leur présence jusqu'au bout de notre Canal du  Midi de la Bourgogne !

lundi 30 novembre 2015

maison de la mosaïque contemporaine, paray le monial, bateau d'argile et d'eau, francis dumelié

maison de la mosaïque contemporaine, paray le monial, bateau d'argile et d'eau, francis dumelié
les marches d'accès nous donnent déjà une idée de ce qui se fait ici...

maison de la mosaïque contemporaine, paray le monial, bateau d'argile et d'eau, francis dumelié

L'association assure des formations dans un atelier parfaitement équipé, destinées à divers publics, professionnels ou amateurs, dont le programme est accessible sur le site
Tout au long de l'année, des expositions permettent de découvrir des artistes et des pratiques parfois étonnantes...

maison de la mosaïque contemporaine, paray le monial, bateau d'argile et d'eau, francis dumelié

C'est ce qu'on appelle de la mosaïque de chevalet, autrement dit, de la mosaïque portable . En ce moment, et jusqu'au 17 janvier 2016, "Petite histoire de coquillage" par Daniele Strada, incontestablement très pédagogue, puisque la source d'inspiration est présentée "en vrai" : palourdes portables et sable de même...
Et les enfants ne sont pas oubliés, puisque eux aussi ont droit à la pratique en atelier !

maison de la mosaïque contemporaine, paray le monial, bateau d'argile et d'eau, francis dumelié     maison de la mosaïque contemporaine, paray le monial, bateau d'argile et d'eau, francis dumelié
dimanche 29 novembre 2015

canal du centre, péniche d'argile et d'eau
dimanche 22 novembre 2015

réchauffement climatique

On ne parle que de ça... On ne bavarde que de ça, devrais-je dire...
Pourtant, il se publie des choses intelligentes au milieu de ce fatras qui n'a d'égal dans la stupidité que les "5 légumes ou fruits par jour", ou le "boire avec modération". C'est crétin, mais pourtant répété à l'envi...
Prenez le temps de lire  ces quelques pages ...

Note : ce texte est long, 170 pages, et très technique bien qu'abordable, je pense, par tout le monde. Si les raisonnements mathématiques ou techniques vous saturent, je vous conseille de chercher pour chaque chapitre, la conclusion, qui est toujours claire et évidente au vu de ce qui la précède. Et bien sûr, partagez au maximum ce document autour de vous...


mercredi 18 novembre 2015

J'ai reçu ce matin un message par le site des Gîtes de France de Saône et Loire, comme habituellement arrivent les demandes de renseignements ou de réservations : il s'agissait d'Anglais qui, passant une nuit dans leur camping-car à Melay, me signalaient, alors que je n'étais pas là pour quelques jours, qu'ils avaient pris une belle photo de la péniche et souhaitaient me la faire parvenir...
Belle, c'est le moins qu'on puisse dire, jugez-en !

péniche d'argile et d'eau, Melay

mardi  10 novembre 2015

Ma péniche, fabriquée en 1914 au Chantier Mourlon, à Pierre la Treiche, a une petite soeur née, elle, en 1945, et laissée à l'abandon...
Une association est entrain d'essayer de la sauver...
 
                                                                                                           


assocoation "la péniche pierre la treiche"

lundi 2 novembre  2015

Offre de fin d'année...

Noël sur ma péniche, ça vous dit ?



Si vous êtes 12 ou 13, pas plus, je vous propose de réveillonner dans le douillet cocon de ma péniche...
Vous arriverez le jeudi 24 dans l'après midi, vous vous installerez, pourrez ranger vos affaires dans les chambres, vos succulentes provisions dans le réfrigérateur du bord,
 prendre un thé, un café, enfin, vous mettre à l'aise, même cacher les cadeaux que le père Noël répartira dans la nuit.
Un bon feu dans la cheminée vous accueillera, le sapin de Noël vous séduira. N'oubliez pas vos bottes ou vos chaussures,  ni de laisser tomber le feu en fin de soirée, car je sais de source sûre que le Père Noël est très sensible aux écarts de température !
Après le réveillon, on se couche : deux chambres peuvent accueillir chacune un couple, une autre, double, accueillera un couple et deux enfants, et enfin, la dernière, plus grande,
pourra recevoir un couple et trois enfants. Pour résumer : 4 lits doubles et 5 lits de une personne. D'ailleurs, si vous faites un tour sur le site,
dans les rubriques "visite" ou "prix", vous aurez tous les détails...

Au réveil, après avoir constaté le passage du père Noël, un bon petit déjeuner vous remettra des agapes de la veille, et vous aurez tout votre temps
pour profiter de ce moment magique !
Si vous le souhaitez, vous pourrez déjeuner sur place, et repartir quand vous voudrez d'ici la soirée du 25 décembre.

Le prix ? celui d'un hébergement normal, c'est-à-dire  450 € pour 12 ou 13  personnes, petit déjeuner compris

Réveillon de la Saint Sylvestre



Pour 12 ou 13 personnes.
Vous pourrez arriver dans l'après midi  du jeudi 31 décembre. Accueil par une coupe de Champagne.  La grande salle, la cuisine sont à votre disposition. Une bonne réserve de bois vous permettra de jouir toute la soirée du feu dans la cheminée.
Le prix : 450 € pour 12 ou 13 personnes,  petit déjeuner compris.
Possibilité de prolonger en réservant la nuit suivante, voire celle du samedi au dimanche. Il suffit de demander !

Contact : 06 08 61 15 33  ou par courriel  francisdumelie@peniche-week-end.com 

lundi 19  octobre  2015

Philippe Jansana est relieur à St Denis de Cabanne
et bien sûr, il utilise les papiers marbrés de Claire Guillot...

C'est tout au bout de l'interminable rue principale de St Denis de Cabanne  qu'on découvre son atelier, bien signalé,  particulièrement accueillant


Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié     Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Philippe travaille seul, comme la plupart des  quelques 240 relieurs " manuels"  exerçant en France, mais il accueille chaque semaine quelques amateurs désirant devenir "amateurs avertis"  
dans son atelier lumineux, et, au premier regard, on voit bien qu'il s'agit d'un métier d'ordre et de minutie...
Riche d'une solide clientèle, aussi bien d'institutionnels que de particuliers,  il ne fait qu'exceptionnellement de la restauration d'ouvrages anciens, d'autres relieurs 
de la région se chargeant de ce domaine.

Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Curieusement, les machines utilisées sont non seulement peu nombreuses, mais encore pratiquement inchangées depuis les origines du métier : presse, massicot, étau à endosser, cousoir, etc...
La distinction du relieur de labeur avec l'artisan d'art se fait par le travail de création, bien représenté chez Philippe Jansana

Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Le cuir est ici traité comme une marquetterie

Philippe Jansana, relieur. péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Sur cet exemple, la photo de droite montre le marteau de porte qui a servi de modèle  à cette reliure précieuse sur fond de peau d'autruche...
Imagination sans limite,  minutie et soins, des atouts précieux dans ce métier vieux de plusieurs siècles  !
Pour en savoir plus sur le métier de relieur.
 

vendredi 2 octobre  2015

Claire  Guillot, créatrice de papier marbré.

claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,

claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,

claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,   claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,
Une fois les premières couleurs déposées, Claire intervient sur la surface avec une raclette en matière plastique dans un sens, ...

claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,   claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,
puis dans l'autre... puis avec un soufflage d'air comprimé...

claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,   claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,
Suit une légère dispersion de gouttelettes noires aussitôt travaillées de la pointe d'une baguette pour en faire de gracieuses arabesques...

claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,
La feuille de papier est déposée avec soin sur la surface,  et  va capturer la totalité de la couleur comme on le voit bien ci-dessous

claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,


claire Guillot, marbreuse de papier, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié,
retour à la page d'accueil du site

jeudi 17 septembre 2015

La Loire, encore...
Décidément, la combinaison de google maps et de la promenade fait découvrir bien des choses...
Avec notre épisode cévenol vécu depuis quelques jours, la Loire a repris de la vigueur, jusqu'à pousser dans le port de Roanne une accumulation impressionnantes de lentilles d'eau qui, pendant quelques heures ont bloqué, il y a deux jours, les portes de l' écluse n°1 du canal...Un lâcher d'eau important fait au barrage de Villerest a provoqué ce phénomène...et dès que notre fleuve a de quoi travailler, il travaille, et ronge ses courbes concaves comme nous l'avons vu ci-dessous...
Il y a eu au début du XX° siècle un grand désir d'aménager le cours du fleuve devant - déjà- le constat d'abandon, non seulement de son aménagement, mais même de son entretien...
Voyez ce que j'ai trouvé dans la revue "Le Cosmos" du 7 janvier 1899 :
Un triste constat .
La Loire, le plus grand fleuve de France, qui arrose, soit par lui-même, soit par ses affluents, environ la moitié de notre territoire, est actuellement inutilisable pour la navigation.
Son cours est encombré de bancs de sable. Son chenal, excessivement mobile, n'est plus entretenu. La batellerie, si prospère aux siècles précédents et dans la première partie du nôtre, est à peu près morte, tuée par la concurrence des chemins de fer et l'abandon dans lequel on a laissé le fleuve.
Toute la sollicitude des pouvoirs publics, et on peut le dire aussi des assemblées régionales, s'est longtemps portée exclusivement sur les chemins de fer. Il semblait, dans l'engouement - très compréhensible, du reste - qui suivit l'établissement des premières grandes lignes, que celles-ci devaient suffire à tout, et que les transports par eau, si primitifs, si lents, devaient être abandonnés à bref délai, comme un reste de la barbarie des âges antérieurs.
Les Compagnies de chemins de fer, soucieuses avant tout de développer le plus vite possible leur trafic, firent à la batellerie, une guerre à mort à coup de tarifs, sans penser qu'elles allaient tarir une des sources de la prospérité nationale.
Dès 1866, toutes les Compagnies de navigation de la Loire alors existantes avaient été désintéressées par la Compagnie d'Orléans. Les mariniers furent laissés à leur seule influence individuelle, c'est dire qu'ils ne pouvaient rien obtenir, et les pouvoirs publics cessèrent de s'intéresser à la navigation de la Loire.
Les crédits d'entretien, jusqu'alors considérables, allèrent en diminuant, tandis qu'au contraire, vu les exigences du commerce moderne, ils auraient dû aller sans cesse en augmentant.
On peut dire que, depuis 1870, rien n'a été fait en vue, non pas de l'amélioration, mais même de l'entretien de la Loire.
Le batelier assez audacieux pour chercher à exercer son industrie sur ce fleuve ne sait jamais s'il pourra arriver au terme de son voyage.
La situation est la même si, de la batellerie, nous passons au transport des voyageurs.
La Loire est une des premières rivières sur laquelle on appliqua la vapeur à la navigation.
Dès 1838, on voyait le vapeur Inexplosible faire le service des voyageurs entre Nantes et Nevers.
La même année, les Hydrophiles inauguraient un service entre Nantes et Orléans. Ces essais furent tués par le chemin de fer plus promptement encore que la batellerie, et cela se comprend. Car pour les voyageurs, en général, la rapidité prime l'économie. Il y a vingt ans, il subsistait un service de voyageurs entre Nantes et Angers ; il a été abandonné comme les autres.
Actuellement, la Loire est tombée au plus bas degré de l'échelle des voies navigables. Son tonnage kilométrique est devenu dérisoire. Sur la plus grande partie de son parcours, il est vingt fois inférieur à celui des canaux les moins fréquentés, par exemple le canal de Nantes à Brest. ... (pour voir la suite de ce long article présentant les solutions... sans oublier que ceci a été écrit il y a 116 ans !)
Bon, rien n'a été fait depuis, malgré la construction de plusieurs barrages, celui de Grangent près de St Etienne en 1957, à vocation hydroélectrique, puis celui de Villerest en 1984 (voir actualités du 6 août ci-dessous), si ce n'est, tout près d'ici, sur le territoire de la commune voisine, Artaix, une succession d'épis avançant dans le lit du fleuve et limitant l'attaque de la rive gauche sur laquelle se trouve, à peu de distance, l'ensemble des puits de captage de la nappe de la Loire qui alimente tout le secteur en eau potable. On les voit très bien d'en haut.

les épis d'Artaix sur la Loire, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié    les épis d'Artaix sur la Loire, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié
PK veut dire en langage marinier "point kilométrique". La péniche est à 26 km de Roanne et 30 km de Digoin.

les épis d'Artaix sur la Loire, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

les épis d'Artaix sur la Loire, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié     les épis d'Artaix sur la Loire, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Ces accumulations de blocs sont très efficaces, au point que les petites anses ainsi créées accueillent une coassante population de grenouilles vertes !
Je n'ai pas réussi à déterminer la date de construction de ces obstacles au courant, n'ayant qu'une estimation d'une vingtaine d'années par une voisine, et l'autre de 50 ans... Disons quelques dizaines d'années, et ce sera bien, jusqu'à plus ample informé, mais compte tenu de l'état de végétalisation de ces constructions, j'opterais bien pour le demi-siècle !...Pour en savoir plus sur la géomorphologie de la Loire
Vous y verrez que le soucis actuel des décideurs est de modifier le moins possible les conditions naturelles, alors que la construction des divers barrages a eu des conséquences considérables : arrêt du transport des gros éléments qui finiront par remplir ces barrages, creusement du lit aval de ces édifices, impossibilité aux poissons migrateurs de franchir ces obstacles, etc...retour à la page d'accueil du site

samedi 5 septembre 2015

Ce n'est sans doute pas la meilleure saison pour parler des crues de la Loire, pauvre maigre Loire qui est bien basse en cet été et donne à voir bien des rochers de son lit.
Cependant, ses sautes d'humeur ont été assez fréquentes et brutales pour laisser à la région de cuisants souvenirs...Sans même parler de ses embâcles et débâcles célèbres, plus en aval...
A l'aplomb de Bourg le Comte, à deux pas de Melay, on peut être témoins d'une vraie leçon de géographie ; une courbe de la Loire nous offre la vue de la rive concave, abrupte et sans cesse rongée par le fleuve, tandis qu'en face, la rive convexe , en pente douce, reçoit les sédiments qui se déposent dans cette zone où le courant est moins rapide.

la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié    la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Le fleuve participe aussi à la possible fossilisation d'éléments flottants immobolisés, puis recouverts par les éléments charriés surtout en hiver

la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié
Notez la taille de ces galets, les noirs étant de basalte, transportés par l'eau depuis des centaines de kilomètres !

En s'éloignant du bord, on arrive à une placette aménagée sur laquelle est érigé un totem qui visualise les hauteurs d'eau des diverses crues des XIX° et XX° siècles
(pour y accéder en venant de Melay, il faut prendre à droite la direction de l'aécluse de Bourg le Comte, et à l''embranchement de cette écluse, continuer tout droit  sur quelques centaines de mètre)

 la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Entre ce totem et la Loire, une ferme, la plus basse en altitude sur cette portion du fleuve, porte les marques de ces diverses crues gravées das la pierre

    crues de la Loire, peniche d'argile et d'eau, francis dumelié     crues de la Loire, peniche d'argile et d'eau, francis dumelié
La crue de 1846 n'a pas été gravée dans la pierre, ce fut la plus terrible, puisque l'eau atteignit le premier étage !

A  Digoin, une maison de la digue a été marquée de la même manière


la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   la Loire et ses crues, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié
Pourtant, juste en face, elle a l'air bien placide notre Loire...
Pour plus d'informations sur les crues de la Loire :
- La liste exhaustive sur tout le parcours
- Historique des crues de la Loire
retour à la page d'accueil du site

jeudi 20 août 2015

J'y suis allé hier soir...
Repas en plein air, accompagné de chants, danses - auxquelles les convives étaient invités à participer - et dès après le coucher du soleil, tout le monde est entré...
 Allez-y vite ! Un spectacle de très grande qualité avec, pour moi, le point d'orgue, le sommet, le clou : Gérard Dufaut travesti entrain de chanter et danser le swing, à faire pâlir Aimé Barelli, Django Reinhart et Stéphane Grapelli    

         les Farfadets, Le grand couvert de St Hilaire sous Charlieu, festival paroles paysannes
   les Farfadets, Le grand couvert de St Hilaire sous Charlieu, festival paroles paysannes
  les Farfadets, Le grand couvert de St Hilaire sous Charlieu, festival paroles paysannes    les Farfadets, Le grand couvert de St Hilaire sous Charlieu, festival paroles paysannes
  les Farfadets, Le grand couvert de St Hilaire sous Charlieu, festival paroles paysannes
                                                                                                        Il est 20h43, le soleil se couche sur les Monts de la Madeleine... Quel spectacle !

du mardi 18 août   au dimanche 30 août  2015 au Grand Couvert de St Hilaire sous Charlieu

festival "paroles paysannes", les farfadets, alexandre dufaux   grand couvert de St Hilaire sous charlieu, les farfadets, festival paroles paysannes, alexandre Dufaux

Festival Paroles Paysannes "Y'a de la joie !"

Pour cette 6ème année, la compagnie "les Farfadets"  vous propose une nouvelle création d'Alexandre Dufaux,  qui mêle airs retros et théâtre dans l’atmosphère des années 40 dans le monde rural. Intrigue...
Du mardi 18 au mercredi 19 août 2015 à 21h.
Repas à 20h.

Du samedi 22 au dimanche 23 août 2015.
Le samedi à 21h (repas à 20h) et le dimanche à 18h (repas à 21h).

Du mardi 25 au mercredi 26 août 2015 à 21h.
Repas à 20h.

Du samedi 29 au dimanche 30 août 2015.
Le samedi à 21h (repas à 20h) et le dimanche à 18h (repas à 21h).
Adresse
Le grand Couvert, Les Perches
42190 Saint-Hilaire-sous-Charlieu

Coordonnées : Tél : 04 77 60 38 71 ou 07 81 80 28 56     Site web:


                                                                                                                                       samedi 15 août  2015
A Melay, c'est la fête du village, avec une très grosse brocante, mais en plus, la commune commémore les 20 ans de son défilé de chars...Voyez un peu ! Je crois que les commentaires ne sont pas nécessaires !
défilé de chars de la fête de Melay, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   défilé de chars de la fête de Melay, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   défilé de chars de la fête de Melay, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   défilé de chars de la fête de Melay, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié
              défilé de chars de la fête de Melay, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   défilé de chars de la fête de Melay, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   défilé de chars de la fête de Melay, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

jeudi  6 août  2015
Le barrage de Villerest sur la Loire, en amont de Roanne
Mis en service en 1984, il a pour fonction, tout comme celui de Naussac, de participer à la régularisation du cours de la capricieuse Loire, aussi bien en cas de crues que d'étiage, et dans ce dernier cas pour une raison majeure, assurer l'alimentation suffisante du fleuve pour permettre le refroidissement des réacteurs des centrales nucléaires situées en aval. En plus, il fabrique un peu d'électricité hautement écologique, infiniment renouvelable, même si en ce moment, compte tenu de la sècheresse qui sévit sur le bassin, EDF doit privilégier le refroidissement des réacteurs nucléaires au détriment de la production électrique hydraulique, sécurité oblige... On dit notre production nucléaire d'électricité hautement écologique, ne participant pas à l'effet de serre... Tiens donc ! Mais ce n'est pas le lieu pour un débat sur ce sujet. Cependant, faites un tour sur ce site...
barrage de villerest, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié      
Plage et bateau promenade, il y a tout ce qu'il faut pour le touriste, même si l'environnement ne vaut pas celui de la superbe retenue du Barrage de Grangent, en amont,
à quelques 80 km, nichée dans les gorges de la Loire, juste avant la grande plaine du Forez.

barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié     barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié

barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié,

Tout près du mur du barrage, les restes d'une reproduction de "Ramberte", bateau de Loire fabriqué en quantité pour le transport . Ces bateaux, à usage unique, étaient démontés à leur arrivée en aval...

Juste avant d'arriver à Villerest, à Saint Sulpice,  une belle découverte : Un potier bien vivant, fils de potier : une rareté ! Il s'agit de Marc Giroudon.

barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, marc Giroudon, l'antre aux pots   barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, Marc Giroudon, l'antre aux pots

Cette énorme tourie à l'entrée étonne un peu. Il s'agit de l'un de ces objets en grès fabriqués pour l'industrie chimique au XIX° siècle  que l'on retrouve entre autres lieux au Musée de Ciry le Noble, dans l'ancienne briqueterie, ou au Musée de la céramique de Digoin. A droite, un épis de faitage en terre vernissée, production de notre potier.

barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, Marc Giroudon, l'antre aux pots     barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, Marc Giroudon, l'antre aux pots
En plus de sa propre production de terre vernissée, il présente une superbe collection d'objets de terre cuite utilitaires accumulés dans le temps par son père et par lui-même

barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, Marc Giroudon, l'antre aux pots    barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, Marc Giroudon, l'antre aux pots

barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, Marc Giroudon, l'antre aux pots     barrage de villerest, d'argile et d'eau, francis dumelié, Marc Giroudon, l'antre aux pots

L'atelier de Marc Giroudon est ouvert de Mai à Septembre (06 24 39 64 22)
retour à la page d'accueil du site

vendredi 24 juillet 2015
Un correctif s'impose :
Il y a quelques jours, je vous parlais d'une invasion d'algues dans le port de Roanne...Mon ami René Fessy, président du Liger Club de Roanne m'a fait remarquer avec juste raison, qu'il ne s'agit pas d'algues, mais bien de plantes à fleurs...Honte à moi !Il s'agit bien de phanérogames, certes aquatiques, certes invasives, mais pas d'algues... Sans doute des Potamogetons, sans plus de précision, car la famille compte 90 espèces.Elles ont des racines, des tiges, des fleurs, mais pas de thalle.

Bon, c'est dit, et je me suis donné moi-même les quelques claques que méritait mon erreur. Cependant, il est incontestable que les rejets du port favorisent la prolifération de tout végétal avide de sels minéraux.La qualité de l'eau de la Loire n'est pas remise en cause, et Dame Loire voudra bien m'excuser si j'ai porté ombrage à sa réputation...
port de Roanne, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié


  mardi 7 juillet 2015

Les voix d'eau de l'été ont commencé !

les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Ultime répétition  à Mably, après que la péniche ait fait son demi-tour dans le bassin de l'Oudan à Roanne,

les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié
Puis répétition générale  le 3 juillet

les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié
et c'est devant un nombreux public qu'a eu lieu la première, le 4 juillet,

les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié    les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

La scène se déplace : nous voilà à Briennon pour la séance du 5 juillet. Si, si, vous avez bien vu : il fait 37°C...et à l'ombre !

les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié   les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

La représentation du 7 juillet, à Melay, présentée par la présidente de l'association "le canal de Roanne à Digoin", madame Longère, Maire de Briennon, et Jean Claude Ducarre, maire de Melay, filmée par FR3 Bourgogne

les voix d'eau de l'été, les Farfadets, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

                                                                                                                                       vendredi 3 juillet 2015

                                                                                                                               Les algues et le port de Roanne

canal de roanne à digoin, port de roanne, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

Qu'il est joli, le port de Roanne. Un peu bruyant, à cause de la caserne des pompiers toute proche, mais dès que les beaux jours et la chaleur arrivent, les algues poussent...
Et elles poussent bien !

canal de roanne à digoin, port de roanne, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié

canal de roanne à digoin, port de roanne, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié, faucardage     canal de roanne à digoin, port de roanne, péniche d'argile et d'eau, francis dumelié, faucardage

Les deux faucardeuses sillonnent le port, arrachant le trop plein d'algues pour ensuite les déposer en gros tas.
Les plaisanciers s'en plaignent... Mais au fait, pourquoi cette prolifération ?
En Bretagne, ce sont incontestablement les rejets excessifs de nitrates issus de l'agriculture et des lisiers de porcs qui provoquent la croisance considérables des algues vertes...
Et ici, pas d'agriculture excessive, pas de petits ou gros cochons? Alors, d'où ça vient  ?...
Je me demande si le lisier de plaisancier n'y serait pas pour quelque chose... Qu'est-ce que vous en dites ?


dimanche 28 juin 2015

Le festival "Festi vapeur" à Digoin

L'an dernier, le 22 mai, je vous avais présenté le musée du machinisme agricole de Neuvy Grandchamp, représenté en force lors de ce festival

Le clou de cette grande exposition était bien sûr constitué par les engins à vapeur en action !

   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, rouleau compresseur   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur

festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur

festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur
Beaucoup de vieilles machines, authentiques ou reconstituées, et si l'affuteuse du rémouleur marche à pédale, la batteuse de droite est bardée de courroies en liberté qui donneraient sûrement
bien des vertiges à n'importe quel inspecteur du travail !

festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur, machine à sabots   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur, vieux sabotier
Entièrement mue à la vapeur, cette machine à sabots est animée par un homme dont les cheveux blancs nous montrent bien que si au XIX° siècle, on exploitait volontiers les enfants, de nos jours,
ce sont les vieux qu'on met au boulot !
festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur, maquette de bateau à vapeur   actualites.melay.2015.2/festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur

 Au début du Pont-canal, présentation de quelques superbes maquettes de bateaux à vapeur...

Vous retrouverez tous ces objets, et bien d'autres, au musée de Neuvy Grandchamp, par contre pour ce qui suit, il faudra faire un tour dans le Puy de Dôme :

festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur, Alain Montpied Charron   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur, aalain montpied charron   festi vapeur, digoin, péniche d'argile et d'eau, hébergement insolite, francis dumelié, machines à vapeur, tracteur à vapeur, alain montpied charron

Alain Montpied, Maître artisan charron présentait son travail. Son atelier est labellisé "entreprise du patrimoine vivant" et ses réalisations sont exceptionnelles. Voyez son site !